12 000 miles d'Océan Pacifique
La traversée du Pacifique à bord de Letitia Lundi 9 février, à bord de Letitia, Gérard La pleine mer. Le Pacifique, très calme. Quelques poissons volants. Hier, nous avons aperçu des dauphins de petite taille, un drôle de poisson long et tout bleu portant deux petites nageoires sur le flancs, et un puffin. Vers 10 h, j’apprends du navigateur que nous tangentons l’équateur (2° N) ; il fait 87° F (30,5° C). Magnifique coucher de soleil. ../.. Samedi 28 février, à bord de Letitia, Gérard Au réveil, ce n’est plus une île ! Nous longeons maintenant le pied droit de Sulawesi. Alors nous commençons à ranger nos affaires, tristement comme à chaque départ, davantage cette fois-ci après tout ce temps sur « notre » navire avec « notre » équipage… Nous décrochons les cartes où patiemment, pendant trois semaines, au rythme de la mer, nous avons suivi le chemin obstiné de Letitia. Les événements s’accélèrent : à 12 h 35 sonnantes, comme le fait remarquer le « second mate » qui l’avait calculé et prédit, nous passons entre le pied gauche et la longue île qui le prolonge au sud. Nous bouclons les sacs sans savoir très bien ce qui va se passer désormais et quand. La suite dans notre carnet de route...
La carte du voyage L'album N & B Le carnet de route Tout notre voyage